LePlusRécent

Lien amical

CGTN: la Chine s'engage sur la voie d'une ouverture holistique à l'occasion des célébrations du 40e anniversaire de la ZES de Shenzhen

10-16     HAIXUNPRESS

微信图片_20201016110056.png

CGTN: China Vows to Expand All-Around Opening-Up at Shenzhen SEZ's 40th Anniversary


PÉKIN--(HAIXUNPRESS)--Ce mercredi, la Chine s'est engagée sans compromis en faveur d'une ouverture complète de son économie à l'occasion d'un grand rassemblement marquant le 40e anniversaire de la création de la zone économique spéciale (ZES) de Shenzhen dans cette ville champignon de la province du Guangdong.

Le 26 août 1980, la législature chinoise approuvait la création de zones économiques spéciales à Shenzhen, Zhuhai et Shantou dans la province du Guangdong, et à Xiamen dans la province du Fujian. Durant ces quatre dernières décennies, l'ancien petit village de pêche de Shenzhen s'est transformé en une métropole moderne avec une population permanente dépassant les 13 millions d'habitants.

Lisez l'article ici.

"L'économie mondiale transverse actuellement une période complexe. Nous ne devons pas nous laisser arrêter par des vents contraires et des contrecoups. Nous devons nous tenir du bon côté de l'histoire et élargir sans relâche l'ouverture de manière globale, et promouvoir l'avènement d'une économie mondiale ouverte et d'une communauté partageant le même avenir d'humanité", a déclaré le président chinois Xi Jinping devant l'assemblée.

À l'heure où la reprise économique mondiale se complique en raison de la pandémie de COVID-19 et d'un courant anti-mondialisation, la Chine a proposé un nouveau modèle de développement au mois de mai de cette année. Baptisé "circulation duale", ce modèle place le marché intérieur au cœur de la stratégie, tout en laissant les marchés nationaux et internationaux se stimuler mutuellement.

"La nouvelle dynamique de développement n'est pas un circuit national fermé, mais une circulation duale ouverte sur les flux nationaux et internationaux", a rappelé Xi Jinping, également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois et président de la Commission militaire centrale.

Il a notamment insisté sur la nécessité d'explorer un système politique plus flexible au niveau du commerce national et international, des investissements et financements, des affaires fiscales, de l'innovation financière et le passage aux frontières.

Shenzhen, un miracle de développement mondial

Shenzhen est une ville nouvelle, créée par le PCC et le peuple chinois dans le cadre de la réforme et de l'ouverture du pays, et son développement au cours des 40 dernières années est un miracle dans l'histoire du développement à l'échelle mondiale, a souligné Xi Jinping.

Entre 1980 et 2019, le PIB de Shenzhen est passé de 270 millions de yuans à 2,7 trillions de yuans (de 40 millions USD à 400 milliards USD), avec un taux de croissance annuel moyen de 20,7 pour cent, selon Xi Jinping.

Ses recettes fiscales ont également passées de moins de 100 millions de yuans à 942,4 milliards de yuans (de 14,9 millions USD à 139,8 milliards USD) durant la période.

Le total de ses importations et exportations est passé de 18 millions USD en 1980 à 431,5 milliards USD en 2019, soit un taux de croissance annuel moyen de 26,1 pour cent, contribuant ainsi à une ouverture globale de l'économie, a résumé Xi Jinping.

La qualité de vie des habitants a également connu des améliorations notables à Shenzhen, avec des progrès considérables en termes d'éducation, de soins, de logement et autres. Le revenu disponible par habitant s'est envolé à 62 500 yuans (9 272 USD) en 2019, soit 31,6 fois plus qu'en 1985.

Une expérience précieuse

Xi Jinping a souligné la précieuse expérience acquise grâce au développement inégalé des zones économiques spéciales (ZES), y compris Shenzhen.

Voici quelques-uns des conseils prodigués par le président:

-- adhérer au concept selon lequel le développement est d'une importance capitale, insister sur la volonté d'oser se lancer et d'être le premier, et promouvoir des réformes pionnières grâce à des approches créatives.

-- rester fidèles à l'ouverture sur tous les fronts et renforcer sans relâche l'attractivité "vers l'intérieur" et la compétitivité "vers l'extérieur".

-- considérer l'innovation comme la force motrice et prendre l'ascendant en matière de révolution technologique et de transformation industrielle au niveau mondial.

-- suivre la philosophie de développement axée sur le peuple pour lui permettre de bénéficier plus équitablement des accomplissements de la réforme et du développement.

-- assurer une législation scientifique, une application stricte de la loi, une impartialité judiciaire et un respect universel des lois pour faire de la règle de droit une garantie importante pour le développement des ZES.

-- concrétiser la philosophie "les eaux claires et les montagnes verdoyantes sont des atouts d'une valeur inestimable" pour atteindre, de manière coordonnée, un développement économique, sociétal, écologique et environnemental durable.

-- appliquer le principe fondamental "Un pays, deux systèmes" de manière complète et précise, et promouvoir le développement intégré entre le continent et Hong Kong et Macao.

-- mettre pleinement en valeur le rôle pionnier et exemplaire des ZES, tout en élaborant des plans généraux pour le pays, de façon à ce qu'elles contribuent davantage au développement national.

Le "moteur" de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao

Désignant Shenzhen comme un "moteur" du développement de la région de la Grande Baie Guangdong-Hong Kong-Macao, Xi Jinping a demandé à Shenzhen de prendre des mesures concrètes pour promouvoir la construction localisée et a appelé à redoubler d'efforts pour créer des synergies entre les règles et mécanismes économiques des trois régions.

L'initiative Grande Baie a été mentionnée pour la première fois dans le 13e plan quinquennal (2016-2020) et vise à relier les trois régions afin d'en faire une des baies et des agglomérations parmi les plus performantes au monde.

La zone couvre les régions administratives spéciales de Hong Kong et Macao, ainsi que les villes de Guangzhou, Shenzhen, Zhuhai, Dongguan, Huizhou, Zhongshan, Foshan, Zhaoqing et Jiangmen dans la province de Guangdong, dans le sud de la Chine.

Les autorités locales doivent construire des voies ferrées régionales, pour permettre un déplacement plus efficace des talents et des marchandises, ce qui améliorera l'intégration du marché, a déclaré Xi Jinping.

Le pays renforcera la réforme et l'ouverture de la zone de coopération pilote Qianhai-Shenzhen-Hong Kong, et accélérera la construction d'un centre national des sciences dans la région de la Grande Baie en vue d'optimiser la coordination et la coopération avec Hong Kong et Macao.

La plateforme de la région de la Grande Baie doit être pleinement mise à profit pour attirer davantage de jeunes talents en provenance de Hong Kong et Macao qui se rendent dans la région pour étudier, travailler et se construire une vie dans la région, en leur fournissant un niveau approfondi de communication et de compréhension mutuelle, a poursuivi le président.

Xi Jinping s'est félicité d'une participation accrue des pays étrangers dans la réforme, l'ouverture et le développement des zones économiques spéciales de la Chine.

Il a rappelé que la participation étrangère a été indispensable dans la construction des zones économiques au cours de ces 40 dernières années, contribuant à la création d'importantes opportunités de développement et offrant des avantages de développement aux pays étrangers.

Selon des experts, Shenzhen illustre parfaitement la nécessité d'une ouverture renforcée

La réforme continue et l'ouverture élargie ont été des termes clés de l'allocution du président Xi lors du rassemblement. Comme certains experts l'ont indiqué, cette ville du sud de la Chine est le meilleur exemple témoignant de la nécessité d'une ouverture renforcée.

"En tant que première zone économique spéciale de la Chine, et via le lancement d'une initiative axée sur le marché promouvant l'attractivité auprès d'un grand nombre d'investisseurs étrangers, la ville joue désormais un rôle fondamental pour faire de la Chine un acteur incontournable de l'économie mondiale", a déclaré Matteo Giovannini, spécialiste financier basé à Pékin.

La ville accueille diverses grandes techs chinoises, y compris le géant des télécoms Huawei et le conglomérat technologique Tencent, deux des grandes entreprises sur lesquelles les États-Unis ont fait pression durant la toute récente détérioration des relations sino-américaines. D'aucuns affirment que le déplacement du président chinois est un "facteur d'apaisement".

"La visite de Xi à Shenzhen et le dévoilement du plan visent à encourager le développement du secteur tech", a déclaré Dan Wang, économiste en chef de la Hang Seng Bank, au South China Morning Post.

Selon Giovannini, ce déplacement met également en lumière toute la détermination chinoise à ouvrir ses portes à la communauté internationale.

"(Son voyage) représente une opportunité de rappeler l'engagement indéfectible de la Chine en faveur du renforcement de l'intégration nationale et de l'ouverture du marché au reste du monde", a-t-il conclu.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Publication à l'étranger: https://easybase.cc/

Communiqué de presse outre-mer: https://haixunpr.org/

Communiqué de presse mondial: https://haixunpr.com/


Avertissement: Cet article est reproduit à partir d'autres médias. Le but de la réimpression est de transmettre plus d'informations. Cela ne signifie pas que ce site Web est d'accord avec ses opinions et est responsable de son authenticité, et ne porte aucune responsabilité légale. Toutes les ressources de ce site sont collectées sur Internet. Le partage est uniquement destiné à l'apprentissage et à la référence de tous. En cas de violation du droit d'auteur ou de la propriété intellectuelle, merci de nous laisser un message.
Retour en haut
© Droits d'auteur 2009-2020 Hebdomadaire français      Contactez nous   SiteMap